Page 145

HUGHES

REPREND LA GUADELOUPE

135

N° 822. — Ordonnance de Son Excellence le commandant en chef, portant défense de donner des Libertés. — Du 15 juillet 1795 — Le commandant en chef ordonne qu'aucune liberté ne soit accordée à personne, de quelque couleur qu'elle soit, actuellement esclave et habitant les îles conquises, savoir : la Martinique, Sainte-Lucie, la Guadeloupe et leurs dépendances, pour quelques raisons et sous quelques prétextes que ce soit, jusqu'à ce que le plaisir de Sa Majesté soit connu. Fait au quartier général de la Martinique, le 15 juillet 1795. Signé : Ch. GREY. Enregistré

au Conseil Souverain.

Hughes avait aussi besoin de vivres. Il charge de Leissègues de lui en procurer des

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Profile for scduag
Advertisement