Page 128

120

VICTOR

HUGHES

que par les prises que nous avons faites sur eux. »

A la réception de ce rapport, la Convention nationale vota des félicit ai ions au fougueux Commissaire, qui figurent au « Bulletin des lois de la République française » : « N° 333. Loi portant que les troupes qui ont reconquis une partie de l'île de la Guadeloupe ont bien mérité de la pairie. » « Du 25 fructidor, l'an deuxième de la République française, une et indivisible. (11 septembre 1794). « La Convention nationale, décrète que les troupes qui ont reconquis une partie de l'île de la Guadeloupe; et repoussé les Anglais, ont bien mérité de la patrie;. « Visé par le Représentant du Peuple, Inspecteur aux Procès-Verbaux. Signé : S.

E.

MONNEL.

Collationné à l'original, par Nous, Président et Secrétaires de la Convention nationale. A Paris, le 2 vendémiaire, an troisième de a Ré publique; françoise, une et indivisible. Signé :

AMAR,

ex-président,

CORDIEP et J. BORIE,

secrétaires.

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Profile for scduag
Advertisement