Page 109

DÉLÉGUÉ DE LA CONVENTION

103

d'être nommé le délégué de la Convention dans le département de la Loire-Inférieure où il se conduisait en terroriste à Nantes, à Nevers, à Moulins. Il pillait les riches 1, exigeait des contributions en blé et en vin des fermiers, raflait l'or et l'argent des banques3 « ces vils métaux corrupteurs que tout vrai républicain doit mépriser 2. » Accroché au mur de son bureau on lisait sa fameuse proclamation de foi, cette « Instruction révolutionnaire » formulée par lui et contresignée par Collot d'Herbois : « Tout est permis à ceux qui agissent dans le sens de la Révolution. Il n'y a d'autre danger pour la République que de rester en arrière des lois de la République. Prenez tout ce qu'un citoyen a d'inutile, car le superflu est une violation évidente et gratuite des droits du peuple. Le temps des demi-mesures et des tergiversations est passé. Il faut frapper les grands coups. La liberté ou la mort. Choisissez 3. » 1. Danton avait fait appel à tous en proclamant que « tout appartient à la Patrie quand la Patrie est en danger. Que chacun fasse son devoir, ceux-ci en donnant leur sang, ceux-là en donnant leur agent. Allons, misérables, prodiguez vos richesses. » 2. Il mourut vingt fois

millionnaire.

3. Et il allait mourir Duc de l'Empire!

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Profile for scduag
Advertisement