Page 81

Caraïbe.

47

verbe, comme karaheúcoüa-iona-liem tapayacani manattoui, le lamantin nage en portant son petit.

SUPIN.

Les Caraïbes se seruent de l'infinitif au lieu de supin, & disent ikira ayoú

p. 89.

bouca calliponam arguêta ouchàli, vn Sauuage est allé chasser vn cerf, nitem likia ayoubàca, il est allé promener.

PARTICIPE.

Arámêtouli, qui cache, il se forme du preterit arámêlàlina, changeant tátina, en touli où toùrou, s'il est feminin, car les participes sont adiectifs deriuez des verbes qui sont masculins quand ils se terminêt en i, & feminins quand ils finissent en ou, ils ont singulier, comme aràmèloulou, & plurier comme arámêloulium, & signifient le present, & l'imparfait : arámeloulibouca le preterit parfait, mais quoy qu'il semble qu'arámêta likia, soit le vray preterit, le futur du participe est arámêtouti mhem. Vne partie de ceux qui ont des preterits irreguliers ont aussi des participes qui se forment d'eux, car alácacha, a au preterit lacahátina, & au participe lácalacali, apaúlacha a, paucoüahátina, & pau-paúti. Les Caraïbes n'ont pas la diuersité de preterits, ny à proprement parler la multitude des declinaisons, & variété des cas, comme les Latins, & les François, c'est pourquoy la syntaxe n'en est pas si difficile, le françois mesme vous guidera assés souuent quand il s'agira des articles du datif, du vocatif, & de l'ablatif, cela se voit dans les phrases que i'ay auancé à dessein dans te dictionnaire, quoyque ie n'eusse pas encore formé le dessein de faire des rudiments. Les Caraïbes font frequemment d'vn aduerbe vn verbe, & du verbe vn nom, comme on voit en cette proposition, & en plusieurs autres semblables, emérîgouli lalloucoúnibou, en latin vous en entèdrés mieux l'expression qui est, vniuersalis est illius conquisitio tui, où en françois, nous disons il te cherche par tout, binigne-lic, aboulougoutou bariàngle, tu ne le dis que du bout des lèures sans que le cœur y touche, allirekeirou kálegana ou nâleca, ie ne le ferai pas si tost, binálebouca çaga mâlegana, il y a long temps que ie n'en ay fait, chamánlecoüa kariángatou biábouca, tu parlois couramment, cette dernière proposition a encore quelque chose de particulier, mais cela seroit trop long de tout expliquer, ie crois parler a des personnes qui ont desia quelque entrée en la langue, & qui entendent à demy mot ce que ie veux dire. Les phrases suiuantes, & celles qui les imitent signifient le passé, quoy que les verbes qui les composent soient au present, comme catae chicallêliénli bibô-

p. 9

0.

Grammaire Caraïbe suivie du Catéchisme caraïbe  

Auteur : Raymond Breton, L. Adam, Ch. Leclerc / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Grammaire Caraïbe suivie du Catéchisme caraïbe  

Auteur : Raymond Breton, L. Adam, Ch. Leclerc / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Profile for scduag
Advertisement