Page 45

11

Caraïbe. Monsieur, Maistre, Dame, Madame &c. Ils se

sentent

des noms qui expriment

les degrez de parenté, ou d'affinité, & ceux qui ne sont ny parens ny alliez, se traittent de compere & d'amy ibaouà nale-ouè.

Obseruation des Noms. Les substantifs &

adiectifs

se construisent, comme chez les latins, en pareil

genre & nombre ; Exemple, irôponti noùcouchili, mon pere est bon : kanichicotou noùcouchourou,

ma mere est sage : câintium

oüacànium,

P. 24.

nos ennemis sont

fascheux. Les adiectifs se mettent quasi tousiours deuant les substantifs en cette langue, les exemples que i'ay apportez immédiatement auparauant confirment cela.

Du nombre des Noms.

Les adiectifs, & participes ont tousiours deux nombres : sçauoir le singu-

imougorou-garoùtou,

lier, & le plurier : comme

belle, imougarou-garoutium,

belles. Plusieurs substantifs ont des pluriers : comme calinago, calinàgoyum, oubécou, oubécouyum, niani, nianium, eyèri, mary, eyérium : ces deux icy ne suiuent pas la règle qui suit. Les substantifs

terminez

en

i,

pour la pluspart ont vn plurier en em : comme

nibiri, mon cadet, nibiriem, mes cadets : niráiti, mon mary,

niráitiem,

mes

maris. Les deriuatils pourtant des Isles (comme de Aichi, Marie galande,

oüaitoucoubouli, la Dominique) ont le plurier en a, quoy que le singulier soit en i : comme àichina, oüatoucouboúlina, habitant de Marie galande, de la Dominique, kaérabouri, kaérabona, balaourcouri, balaourcouna, habitans de la basse terre, de la cabster. D'autres n'en ont point, ou au moins la terminaison ne change point : comme

nitàcobaye,

mon meuble, & mes meubles : pour nos meubles, on dira

ouatàcobaye : Neantmoins, ce changement n'est pas du nom, mais seulement du pronom qui luy est joint : ils adjoutent pourtant quelque chose qui les détermine au plurier ; comme

noumoulicou

çagayem, ce sont mes parents.

Il y a des pluriers qui sont assez hétéroclites, & qu'on aurait peine de trouuer :

oüekélli, homme, oüekêliem, hommes; oüèlle, f. inharou, femme, ouliem innoyum, femmes ; ioúmaan, mon Pere, kignoucou, nos Peres ; iloi, mon aisné, kilomàncou, nos aisnez ; nahêúpouli, ma tante, naheúpayem, mes tantes ; inauti, ma sœur, kinaunam, nos sœurs.

l'en coucheray icy quelques vns ; comme

P. 25.

Grammaire Caraïbe suivie du Catéchisme caraïbe  

Auteur : Raymond Breton, L. Adam, Ch. Leclerc / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Grammaire Caraïbe suivie du Catéchisme caraïbe  

Auteur : Raymond Breton, L. Adam, Ch. Leclerc / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Profile for scduag
Advertisement