Page 44

10

Grammaire

Oùbao, Isle, & tous les noms des Isles en particulier sont du féminin, leurs deriués qui sont terminez en i, sont masculins, comme liamaigari, habitant de St. Christophle, Caloucaèrari, habitant de la Gardeloupe : iouànacacrarou, femme de la Martinique. Les pluriers terminez en a, sont du commun, comme liamaigana. Règle générale pour tous les adiectifs, participes, & troisièmes P. 22.

personnes des verbes. Quand ils se terminent en », ils sont du genre masculin, comme iropônti, àparouti : tk du féminin, quand ils finissent en ou, comme iroùpatou, belle, àparoutou, meurtrière, innocàtitou, elle est bien méchante. Les premieres, & secondes personnes singulières des noms, des verbes, aduerbes, pronoms, prepositions, & conjonctions : toutes les trois du plurier sont du genre commun. (l'ai dit des noms, aduerbes, conjonctions &c. parce que tous se contractent par des lettres personnelles & possessiues.) Tous les noms, verbes, aduerbes &c. restreints par vn /, à vne troisième personne, sont masculins ; les autres qui se commencent par vn /, sont féminins ; làikicm, il mange, laUôni, son manger, sont masculins : taikien, elle mange, taicôni, sa mangeaille sont féminins : lanègue, Une, louàgo, sont masculins : ceux qui suiuent, sont féminins, lain'gue, tant, &c. Les nombres ordinaux sont du genre masculin s'ils commencent par / : & ceux qui commencent par /, sont du féminin, de mesme que tous ceux dont nous venons de parler, comme libiàmbourini, le quatrième, libiàmbourini, la quatrième. Les cardinaux sont du genre commun, ils n'en ont que cinq, sçauoir, àbana, vn, biàma, deux, cloua, trois, biàmbouri, quatre, oiukabo-ùpourcou, cinq. Les numéraux, qui suiuent les cardinaux, sont composez de plusieurs mots,

P. 23.

car pour dire six, ils disent àban laôyagon ouàcabo-àpourcou, c'est a dire vn par dessus l'autre main : pour dire sept ils mettent biàma, au lieu à1àban, <k laissent le reste &c. voyez la page 78, & le mot biàmbouri dans le dictionnaire. On forme des nombres cardinaux les proportionnels, en leur adjoutant vn verbe auxiliaire, dont la troisième personne terminée en i (comme i'ay dit des autres cy deuant) est masculine ; comme biàmàcouati, il est double, & feminine si elle se termine en ou, comme èloua-couatou, elle est triple. On se sert encores d'vn verbe auxiliaire, pour former les distributifs : & ils sont du genre commun, comme tous les autres pluriers : Exemple, èlouaèlouacouàycm, ils sont trois a trois. le n'ay point trouué de diminutifs, si ce n'est que vous vouliez tirer de niànli, petit, niànralicu àniouti, nionkiili, petiot : il est du masculin : uiankà'rou, petiotte, est du féminin : niânrabeu àmoulium, & niankèinum, petiots, sont du genre commun. Les Caraïbes n'ont point de noms qui expriment les qualités qu'on donne aux Roys, aux nobles, aux roturiers, & aux femmes : comme Sire, Messire,

Grammaire Caraïbe suivie du Catéchisme caraïbe  

Auteur : Raymond Breton, L. Adam, Ch. Leclerc / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Grammaire Caraïbe suivie du Catéchisme caraïbe  

Auteur : Raymond Breton, L. Adam, Ch. Leclerc / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Profile for scduag
Advertisement