Page 106

72

Grammaire

lam ! enfin ma pauure mere est morte, ah c'en est fait, les

femmes

disent, hiyou

noucoùchouroura aoüehétibou noària. En voicy de coniouyssance, tétikay, hánhan-catou, hanham-niem. Les suiuantes sont d'exhortation, cáni, cánti, cánêle, cánti-kiele, cáni-catou. On dit káori hóman, aux armes ! kibanakêtêkeu, à l'aide, sont verbes qui sont employez pour signifier les interiections de cry & d'effroy. Les interiections d'indignations, & de cholère sont aickeú, cathaikeú,

f.

ayá-

oüara, têti-cayeú, dans la grande cholere vn homme dira tetégue ouliboüe bachoúP. 134.

ragoyéntina,

infame fripon tu parle mal de moy, l'autre répond plus douce-

ment, oüa, catiniem coüatic bibónam biouelebouli coüaclée binábouiri báboua allíre nébanemboüína, aickeù, ouy qu'est-ce que i'aurois dit de toy? c'est que tu as enuie de me quereler, mais laisse faire, vn iour ie prendray mon temps pour m'en venger, le premier plus en cholere qu'au commencement réplique, téti ámanle yeheùman íyoüha aickeú bíen coüatic, caïman-le oüátoucou kebéne, aclée oüàtoucou, ouy tu dis que ie suis plus quereleux que toy, ô allons donc ie veux me gourmer, où luitter auec toy. Ba, c'est la marque d'impatience, car on dit cáinti aetera-ba, foin des mousquites, ah que ces bestiolles la sont importunes ! Les interiections d'admiration sont,

agèheu,

kayeú, f. bibi-bibi.

D'abhomination, càgrêga likìa-kay, fy le vilain. De dechassement, itankê íramaké, adieu, hors d'icy. De loüer, áoüereéli-kia. bon-bon voila qui est bien. D'appeler, oühe, o, anílica, ántoka, annínaca, o chose. De sylence, on dit aux enfants, láta, comme si vous disiez st-st, paix, on dit aux hommes le verbe entier, maníba, minocaténba boulekia, tais toy, ne me fais point de mal. Si, da, est vne syllabe frequente à la bouche des

__ P. 135.

François

pour exprimer

vne maniere de refus, ou de mocquerie, chi-kayeú, ne l'est pas moins en celle des caraibes pour dire, ouy-da, voire-da, & auec la mesme intention & marque. (crainte que ie ne l'aye pas dit cy deuant) que du & tous les autres mots sauuages qui commencent par

cbi

se prononcent comme les mots François

charité, chiche : & comme la preposition

nómam

passe pour conionction,

aussi plusieurs interiections passent pour aduerbes, & des aduerbes pour interiections, ou autres parties d'oraison. Les raisons que i'ay alleguées à la fin du dictionnaire subsistantes encore ne

m'ont pas seulement empesché de

corriger les fautes suruenuës dans l'impression de ce liuret, mais mesme elles m'ont contraint d'en demeurer la, nonobstãt que l'eusse dessein de le perfectionner dauantage. C'est pourquoy ie prie vos Reuerences d'excuser le

Grammaire Caraïbe suivie du Catéchisme caraïbe  

Auteur : Raymond Breton, L. Adam, Ch. Leclerc / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Grammaire Caraïbe suivie du Catéchisme caraïbe  

Auteur : Raymond Breton, L. Adam, Ch. Leclerc / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Profile for scduag
Advertisement