Page 10

— VIII —

capucin, vint le 24 de septembre 1646 pour m'aider, mais il fut rappelé le 8 novembre suivant. Dieu m'a fait la grâce que, tandis que j'ai été avec eux, ils n'ont point eu de guerre avec les nôtres, parce que, sachant de quelques vieillards leurs mécontentements, je les faisais connaître à M. Houel, notre gouverneur, qui leur donnait toute satisfaction. » Après douze années passées de la sorte, le P. Breton fut contraint de rentrer en France «cujusdam insulæ præsidis iniquitate pressus. » De 1654 à 1669, il remplit l'office de confesseur des Dames dominicaines de Poitiers, puis de celles de Pissy ; après quoi, il revint dans son couvent de Beaune où il composa successivement un Petit catéchisme ou sommaire des trois premières parties de la doctrine chreftienne traduit du François en la langue des Caraïbes insulaires (1664); un Dictionnaire caraïbe-françois (1665); un Dictionnaire françois-caraïbe (1666); et en 1667, une Grammaire-Caraïbe. Ces quatre ouvrages furent publiés à Auxerre, grâce à la générosité intelligente d'un gentilhomme du pays, M. Claude-André Leclerc, seigneur du chasteau du Bois, Saint-Cire lez Autrain, Miniers et autres lieux. lin 1669, le P. Breton fut reçu dans la congrégation dominicaine de Saint-Louis, et attaché à la maison de Caen où il mourut le 8 janvier 1679.

Les linguistes doivent la réimpression de la GRAMMAIRE CARAÏBE du P. Breton, devenue introuvable, à l'obligeance

de M. le

Conservateur de la Bibliothèque publique d'Auxerre, qui a bien voulu mettre à notre disposition l'exemplaire l'établissement dont il a la garde.

appartenant à

Grammaire Caraïbe suivie du Catéchisme caraïbe  

Auteur : Raymond Breton, L. Adam, Ch. Leclerc / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Grammaire Caraïbe suivie du Catéchisme caraïbe  

Auteur : Raymond Breton, L. Adam, Ch. Leclerc / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Profile for scduag
Advertisement