Page 334

316

RÉSULTATS.

une seconde invasion est un fait rare et presque sans exemple. 36.° En opposition à la variole , la gale et l'hydrophobie, qui se développent plus facilement et plus rapidement dans les enfans et dans les femmes , la fièvre jaune exerce spécialement ses ravages , comme le fait la peste du Levant, sur les adultes, les hommes robustes et sanguins. Elle frappe de préférence les individus de race européenne , et elle épargne les Nègres , les Créoles blancs et les Européens acclimatés. 0

3 7 . Comme les progrès de la pourriture d'hôpital, les siens sont d'autant plus rapides et plus terribles , que plus d'hommes y sont exposés ensemble ; ce qui peut-être résulte plus encore de l'exubérance que de l'exaltation de son principe morbide. 38.° Elle est sporadique , individuelle et bénigne dans son maximum, comme la variole discrète ; mais elle est épidémique, éminemment contagieuse et meurtrière , comme la variole confluente, lorsqu'elle atteint son maximum de malignité. 0

39. Dans ce maximum, elle se transmet comme plusieurs épizooties contagieuse, d'une espèce à une autre ; et elle se communique des hommes aux animaux domestiques. 40.° Elle ressemble , dans son minimum , aux fièvres adynamiques et ataxiques de l'Europe; dans

Monographie historique et médicale de la fièvre jaune des Antilles  

Auteur : Alexandre Moreau de Jonnés / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universi...

Monographie historique et médicale de la fièvre jaune des Antilles  

Auteur : Alexandre Moreau de Jonnés / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universi...

Profile for scduag
Advertisement