Page 328

310

RÉSULTATS.

quième , c'est-à-dire presque de moitié moins grande (Edinb.

Jour.

T. 5 ) .

D'après le docteur Fellowès, à Cadix, en 1800 , « sur une population de 57,500 individus, 48,688

furent atteints de la fièvre jaune. A Séville, sur 70,488 habitans , 6 1 , 7 1 8 furent infectés par cette contagion. D'après les docteurs Pym , Gilpin et Fellowès, à Gibraltar , en 1 8 0 4 , sur une population de 20,000 individus, il n'y en eut que 28 qui échappèrent à la maladie. Il en périt 5,946, savoir : 54 officiers , 864 soldats , 1 6 4 femmes et enfans de soldats, et 4,864 citoyens. D'après les documens officiels, dans la même ville , en 1 8 1 3 , il y avait 15,600 habitans et une garnison de 5,500 hommes. Sur 7,870 individus, qui restèrent

dans la place, 3,800 , qui avaient eu la fièvre jaune, en 1804 , furent exempts de la nouvelle irruption de celle maladie ; il en fut ainsi de 2,600 hommes de la garnison, campés et séquestrés sur les hauteurs de la forteresse. Quant aux autres habitans , il n'y en eut pas plus de 40 qui échappèrent à la contagion ( 1 ) .

(1) On sait par des documens authentiques ou officiels, que dans diverses irruptions qui ont eu lieu depuis quarante ans , dans l'un ou l'autre hémisphère, la fièvre jaune a fait périr : A Philadelphie , en 1793 , 4,044 personnes; en 1797, 4,000 ; en 1798, 5,000. — A N e w - Y o r k , en 1795, 532; et en 1798, 2,486. — A Baltimore , en 1794, 360 ; en 1800, 1,197. — A C a d i x , en

Monographie historique et médicale de la fièvre jaune des Antilles  

Auteur : Alexandre Moreau de Jonnés / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universi...

Monographie historique et médicale de la fièvre jaune des Antilles  

Auteur : Alexandre Moreau de Jonnés / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universi...

Profile for scduag
Advertisement