Page 316

298

RÉSULTATS.

14.° Des bubons ont été observés dans les irruptions de la fièvre jaune : A la Martinique, en 1 6 9 4 , par Labat; en 1,796 par Davidson, et en 1 8 0 2 , par Savarési et par Moreau de Jonnès ; A Rochefort, en 1 6 9 4 , par Chirac ; A la Barbade , en 1 7 1 5 , par Hughes; A Minorque , en 1744 , par Cleghorn; On a également observé ce symptôme : A Saint-Domingue, à la Véra-Cruz, à New-York, en 1798 , à Cadix, en 1 8 0 1 , et à Gibraltar, en 1804. 1 5 . ° Dans les Indes occidentales , la fièvre jaune a été considérée comme contagieuse et pestilentielle dans ses irruptions : A Saint-Domingue, de 1494 à 1496 , Par Gomara, Oviédo, Fernand Colomb et Pierre Martyr d'Angleria ; A la Guadeloupe, en 1635 et 1648 , par Dutertre, Raymond Breton, Rochefort et Mathias du Puis; A la Barbade, en 1647 , par Ligon ; A Saint-Christophe, en 1652 , par Rochefort of les missionnaires Maurile et Péléprat ; A la Martinique , en 1690 et 1 6 9 4 , par Labat; A la Barbade, en 1 6 9 1 , 1694 et 1 7 2 1 , par Gamble, Philips et Waren ; A la Martinique , en 1 7 0 3 , par Feuillée ; A Nièves , en 1706 , par le médecin de l'escadre française ;

Monographie historique et médicale de la fièvre jaune des Antilles  

Auteur : Alexandre Moreau de Jonnés / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universi...

Monographie historique et médicale de la fièvre jaune des Antilles  

Auteur : Alexandre Moreau de Jonnés / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universi...

Profile for scduag
Advertisement