Page 266

248

DE

LA

FIÈVRE

JAUNE.

L'une des conditions nécessaires de la transmission de la fièvre jaune, est donc, outre le contact du prin cipe morbide , provenant des personnes ou des choses , un certain degré d'excitabilité cutanée constituant une aptitude spéciale à recevoir la contagion , et sans lequel il n'y a point d'inhalation du virus , point d'absorption, et conséquemment point d'infection. Cette condition est analogue à ce qu'on voit chaque jour , dans la transmission de la syphilis , qui s'opère par le contact des surfaces muqueuses, et n'a lieu que dans des actes où l'excitation de ces parties est portée jusqu'à l'éréthisme ; tandis qu'au contraire , l'hydrophobie, la variole , la gale et la plupart des maladies cutanées, trouvent une circonstance favorable à leur propagation dans le minimum d'excitabilité du système cutané. On sait que les individus lymphatiques, les femmes, les enfans, sont non-seulement bien plus susceptibles de ces maladies , que les personnes d'un tempérament opposé, niais encore qu'elles en éprouvent les effets beaucoup plus rapidement. Si ces recherches ne nous avaient conduits qu'à une théorie plus ou moins ingénieuse et vraisemblable , mais inutile à la science cl à l'humanité, elles n'eussent point trouvé de place dans cet ouvrage ; mais leurs résultats éclairent de nombreuses questions physiologiques demeurées obscures jusqu'à ce moment; et ils peuvent encore servir de guides fi-

Monographie historique et médicale de la fièvre jaune des Antilles  

Auteur : Alexandre Moreau de Jonnés / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universi...

Monographie historique et médicale de la fièvre jaune des Antilles  

Auteur : Alexandre Moreau de Jonnés / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universi...

Profile for scduag
Advertisement