Page 261

DE LA FIÈVRE JAUNE.

243

de l'Océan, les marées se font sentir en remontant le cours de ces fleuves, jusqu'au-delà de ces deux villes. En appliquant les résultats que donnent ces exemples, on trouve que la situation de Paris ne comporte ni ce développement, ni la propagation de la fièvre jaune mais on peut tirer de celle de Londres, une conséquence précisément opposée. Parmi les problèmes physiologiques dont on n'a pas même tenté de donner la solution, il en est un qui est lié essentiellement à la question difficile des conditions de développement et de propagation de la fièvre jaune. C'est l'exception que la maladie l'ait dans ses ravages, de certaines classes d'individus exposés néanmoins à toutes ses causes. Cette exception singulière a lieu aux Antilles pour les nègres , les créoles et les Européens acclimatés, c'est-à-dire ceux qui ont passé deux ans au moins sous la zone torride. La puissance qui préserve ces trois classes, agit encore, mais avec une moindre efficacité, en faveur des femmes et des enfans européens arrivant dans l'Archipel d'Amérique; et pour reconnaître que sa protection s'étend jusqu'aux hommes d'un âge avancé ou d'une constitution lymphatique , il ne faut pas que la fièvre jaune excède de beaucoup son minimum d'activité. C'est une vérité inédite et pourtant irréfragablement prouvée par une multitude de faits, que le nombre des exceptions qu'on vient d'établir, diminue gradativement en raison directe des progrès 16..

Monographie historique et médicale de la fièvre jaune des Antilles  

Auteur : Alexandre Moreau de Jonnés / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universi...

Monographie historique et médicale de la fièvre jaune des Antilles  

Auteur : Alexandre Moreau de Jonnés / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universi...

Profile for scduag
Advertisement