Page 243

DE LA FIÈVRE JAUNE.

225

par la disproportion des gaz atmosphériques, elle était au nombre des conjectures dont les causes de l'irruption de 1802 lurent le triste sujet; et je l'avais déjà soumise à un examen expérimental, quand le docteur Domeier a voulu expliquer hypothétiquement par cette disproportion, l'origine de la fièvre jaune d'Espagne en 1804 ( 1 ) . Quelques médecins m'ayant appris qu'il avait été fait à la Martinique, des expériences eudiométriques qui donnaient cet étonnant résultat, je parvins après beaucoup de recherches , à me procurer leur récit attesté par le docteur Chisholm , inspecteur-général des hôpitaux anglais des Antilles. Il en résultait qu'au mois d'avril 1 7 9 8 , le médecin Davidson se servit dans divers essais, de l'eudiomètre de Fontana , pour reconnaître quelle était la quantité d'oxygène contenue dans l'air de plusieurs lieux où régnait la fièvre jaune. L'absorption de ce gaz par l'acide nitreux, fut de soixante-sept Centièmes dans les expériences qu'il fit d'abord dans sa maison , sise grande rue du Fort-Royal, près du rivage et presqu'au niveau de la mer. A l'hôpital, dont le gissement ne diffère pas essentiellement, mais dont la situation est plus abritée et plus humide, et où se trouvaient environ deux cents malades, dont un certain nombre atteints de la fièvre jaune , l'absorption fut de cin-

(1) W. Domeier, Essay on the origin of the epidemical ver in Spain. M. J., t. 13 , p . 103,

15

fé-

Monographie historique et médicale de la fièvre jaune des Antilles  

Auteur : Alexandre Moreau de Jonnés / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universi...

Monographie historique et médicale de la fièvre jaune des Antilles  

Auteur : Alexandre Moreau de Jonnés / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universi...

Profile for scduag
Advertisement