Page 228

210

DE

LA FIÈVRE JAUNE.

quement par infection, quel résultat utile pour la science ou l'humanité pourrait-on obtenir de cette prétendue découverte? Qu'importe-t-il aux malheu reux habitans de Cadix , décimés par cette redoutable maladie, qu'ils l'aient reçue par la contagion qu'ont introduite les matelots du vaisseau l'Asia, ou qu'elle ait été produite par l'infection qui règnait à bord de ce même vaisseau ? La transmission en existe-t-elle moins? Les précautions qui peuvent l'empêcher, les désastres qui la suivent, ne sont-ils pas les mêmes dans l'un et l'autre cas ? Qu'importe à la santé publique que la fièvre jaune soit communiquée à toute la population d'une ville , par la matière morbide et palpable émanée immédiatement du corps d'un malade, ou par les particules infectantes qui s'en échappent et remplissent sa demeure, ou enfin par des effluves introduites en Amérique dans un navire, et portées à travers l'Océan, sur d'autres rivages où elles conservent et propagent leurs propriétés funestes ? Dans tous ces cas, qui comprennent également ceux de la contagion et de l'infection , le danger de l'introduction de la fièvre jaune, ses terribles effets, les mesures sanitaires qui peuvent la prévenir, tout est exactement semblable, et celte identité prouve que ces distinctions sont bien plus subtiles que nécessaires. Si, repoussant toute opinion systématique, on s'astreint à considérer dans leurs circonstances historiques et médicales, les cent-dix irruptions de la

Monographie historique et médicale de la fièvre jaune des Antilles  

Auteur : Alexandre Moreau de Jonnés / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universi...

Monographie historique et médicale de la fièvre jaune des Antilles  

Auteur : Alexandre Moreau de Jonnés / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universi...

Profile for scduag
Advertisement