Page 171

DE LA FIÈVRE JAUNE.

153

clusivement en Amérique la fièvre jaune ? Comment ne s'exhalerait-elle pas avec eux de ces marais Pontins, où ils acquièrent une influence si grande et si pernicieuse? Comment ne se développerait-elle point en Egypte , pendant l'inondation du Delta ? L'armée anglaise ne l'aurait-elle pas éprouvée à Valcheren en 1809 , et ne l'aurait-elle pas portée en Angleterre, comme il est arrivé de la fièvre intermittente ? Enfin , si l'on exige une exacte parité de latitude, de climat, de sol, de végétation, et de tous les agens physiques des Indes occidentales , comment les navigateurs qui parcourent depuis un siècle, les îles tropicales du grand Océan , n'ont-ils pas été atteints de la fièvre jaune , quand ils ont séjourné près des marécages de Taïti , et de tous ces archipels, où ils ont retrouvé dans un autre hémisphère, l'image fidèle des Antilles ? Les effets étant toujours proportionnés aux causes, les lieux des Indes occidentales, environnés comme l'île de Cayenne par d'immenses marais, seraient à peine habitables, tandis que la Barbade, où il n'y a point d'eaux stagnantes, éprouverait d'autant moins les ravages de la fièvre jaune. Dans une même île , mais à une distance assez considérable pour empêcher l'extension d'une influence locale , on serait exposé à cette maladie dans une ville située comme le FortRoyal de la Martinique, ou la Pointe à Pitre de la Guadeloupe , dans le voisinage des palétuviers.

Monographie historique et médicale de la fièvre jaune des Antilles  

Auteur : Alexandre Moreau de Jonnés / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universi...

Monographie historique et médicale de la fièvre jaune des Antilles  

Auteur : Alexandre Moreau de Jonnés / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universi...

Profile for scduag
Advertisement