Page 67

de l'Amérique sous le Vent. "dl7 répondre que l' on est obligé d'en user ainsi, à cause de la fraude qui se feroit ; à quoi l'on leur répliquera qu'il est impossible que l'on puisse frauder les Droits du Roi sur cette Marchandise , dont l'odeur se fait sentir si loin , qu'il est impossible de la cacher. Vous voyez donc, Monseigneur, que ces pauvres Habitans sont dignes de compassion , ils sont les Sujets du Roi aussi-bien que ceux qui sont en France ; ils ne sont pas moins fideles à Sa Majesté , ayant été toujours très-prompts à obéir à ses ordres; ils en ont donné des preuves en plusieurs rencontres , et particulierement dans la Campagne des Isles d'Aves, ou il y en eut près de dix-sept cens qui quitterent leurs Habitations et tous leurs biens pour suivre le Maréchal d'Estrées à leurs dépens ; ils n'ont point de Garnison , et ce sont eux-mêmes qui veillent à leur sûreté et leur conservation , par les Gardes qu'ils font journellement pour se garantir des insultes des demi-Galeres, qui ont pillé et ravagé quelques Quartiers. Il ne dépend donc que de vous, Monseigneur, de soulager ces pauvres Misérables : vous n'avez qu'à représenter au Roi l'état pitoyable où ils sont ; Sa Majesté vous écoute en toutes choses , et elle vous aime, parce qu'elle sait que vous êtes juste, et elle ne rejettera pas les très-humbles Supplications que font les pauvres Habitans à sa Sacrée Personne; elle les conservera contre ses Ennemis, et leur donnera le moyen de subsister, en les traitant comme ses autres Sujets , en leur donnant la même liberté de faire valoir leurs biens , et d'en faire eux-mêmes un Commerce, avec tels Droits qu'il lui plaira d'imposer ; quoi faisant, ces Habitans , Monseigneur , ous seront redevables de leur vie , et continueront incessamment leurs Vœux et leurs Prieres au Ciel , pour la prospérité et santé de Votre Grandeur. Signés COUSTARD , LE MARQUANT, DE LA JOUPIERRE, et BEAUREGARD , Conseillers ; BOBAIN, MALMAIN , F. HARDOUINEAU , et D'HAUDIN , Officiers. M. Le Marquis de Seignelay, Ministre, avoie écrit cette même année 1686, Tabac , pour à. Ad. de Cussy , sur La Ferme du permettre aux Habitans de faire entendre leurs Représentations à

cet égard. En conséquence M. de Cussy écrivit aux Commandans des Quartiers de les assembler ; ensuite au Commandant de la partie de l' Ouest de l'lsle , de réunir les Conseillers , les Juges , les Officiers de Milice et les principaux Habitans, afin de solliciter les bontés du Ministreet ce fut lors de cette derniere assemblée arrêta les Supplications ci-dessus. ji générale qu'on

Loix et constitutions des colonies françoises de l'Amérique sous le vent, t. I  

Auteur : M. Moreau de Saint-Méry / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Loix et constitutions des colonies françoises de l'Amérique sous le vent, t. I  

Auteur : M. Moreau de Saint-Méry / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Profile for scduag
Advertisement