Page 261

de l'Amérique sous le Vent. 631 d'y faire passer en même-temps ledit sieur de la Boulaye, pour examiner l'état des Colonies, dans lesquelles les Intendans desdites Isles ne peuvent aller, à cause de leur éloignement de la Martinique, et y établir une Administration convenable au bien de la Justice et au repos des Habitans; pour cet effet l'intention de Sa Majesté est, qu'il s'embarque sur le Vaisseau le Cheval-Marin ; ce Vaisseau ira en droiture à Caïenne , où ledit sieur de la Boulaye commencera à travailler, et successivement dans celles de la Grenade, la Martinique, la Guadeloupe, Marie-Galande et Saint-Christophe ; il se rendra à Saint-Domingue , où il examinera avec toute l'attention dont il est capable, l'état de la Colonie dans les Quartiers du Cap et de Léogane , où elle est à présent renfermée; Sa Majesté ayant défendu de laisser rétablir le Port-de-Paix et les autres petites Habitations , pour rendre ces deux plus fortes et plus en disposition de résister aux Ennemis, qui les pourroient insulter. On doit seulement laisser une Compagnie avec un Officier Major dans cet endroit, pour empêcher qu'il serve de retraite aux Corsaires ou Forbans , qui troubleroient la communication des autres Quartiers, au milieu desquels il est. Il y a eu jusqu'en 1686 et 1687 , en cette Isle , une Fabrique considérable de Tabacs, qui est tombée, par leur mauvaise qualité, laquelle en a rendu le transport presqu'impraticable, et les a mis hors du Commerce; Sa Majesté , dans le dessein de la rétablir, a engagé les Fermiers d'en prendre jusqu'à huit cens quintaux , et de les payer sur les lieux, aux prix portés par le résultat qui a été envoyé au sieur Ducasse. Comme il paroît, par ses lettres , que les Habitans ne sont pas entrés dans les vues de Sa Majesté, le sieur de la Boulaye les expliquera aux principaux de ceux qui peuvent s'y appliquer, pour les engager à rectifier leur Fabrique, et à la rendre conforme aux Mémoires envoyés par les Fermiers, qui en pousseront le débit aussi loin qu'il sera possible, lorsqu'on pourra être certain d'en rétablir le goût en France , et de les faire passer dans le Pays étranger, sans un danger évident de les perdre ; et, si les raisons des Habitans contre ce résultat lui paroissent justes et bien fondées , il en dressera un Procès-verbal, sur lequel Sa Majesté y pourvoira. Le débit de l'Indigo étant diminué par la Paix, les Habitans de SaintDomingue ont commencé à s'appliquer a la Fabrique des Sucres , et à les faire entrer dans leur Commerce ; et, comme il est important, pourles mettre en valeur , qu'ils leur donnent une bonne qualité , et évitent de tomber dans les mêmes abus , qui causent du discrévit a ceux de la Martinique, ledit sieur de la Boulaye examinera, avec les principaux, leur maniere de travailler, et leur fera voir le Réglement qui aura été fai

Loix et constitutions des colonies françoises de l'Amérique sous le vent, t. I  

Auteur : M. Moreau de Saint-Méry / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Loix et constitutions des colonies françoises de l'Amérique sous le vent, t. I  

Auteur : M. Moreau de Saint-Méry / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Profile for scduag
Advertisement