Page 185

de l'Amérique sous le Vent. 555 compris qui ceux font partie de deux mille Soldats de débarquement, y et lesquels avec les Matelots qu'on avec Vaisseaux, Equipages ces de des Côte, la dont plusieurs en pourra tirer, il prétend insulter une V ille de Particuliers qu'il a entretenus et qui y ont été, lui ont donné le Plan et les Mémoires nécessaires pour réussir dans cette entreprise. Il estime les forces qu'il emmene suffisantes pour en espérer un succès favorable ; mais pour l'assurer et le mettre en état de ne craindre que les accidens besoin de toutes celles de l'Isle du hasard, qu'on ne peut prévoir, il a vous dire de les rassembler Saint-Domingue; et c'est principalement pour les Compagnies et les trouve qu'on envoie cette Frégate, ensorte qu'il prêts a être emFlibustiers, et Habitans , que vous y jugerez propres barques lorsqu'il arrivera, et qu'il ne soit pas obligé d'y faire de séjour inutile. Il compte que vous lui pourrez fournir mille ou douze cens hommes, et que leur sortie ne vous exposera à aucun incident, n'étant pas à présumer que les Ennemis pensent attaquer la Colonie pendant qu'il y aura une Escadre aussi forte dans le Golfe et à portée de la secourir ; elle commandés par sera augmentée des Vaisseaux le Bourbon et le Bon à eng g M. Desaugiers ; et vous ne devez pas trouver de peine vous feindrez que Habitans sous des prétextes particuliers, et sur des avis avoir reçus, que les Ennemis se préparent à vous attaquer , de rester chez eux jusqu'à la fin de cette année, la plupart venant de la Course et devant être bien aises de se rafraîchir, surtout s celle de M. Renaud a réussi. M. de Pointis partira dans la fin du mois prochain sûrement, ainsi il pourra être dans les ... . Décembre au plus tard à Saint-Domingue ; il aura soin d'embarquer et ammener avec lui les Flibustiers qui pourront être restés sur les Vaisseaux commandés par ledit sieur Renaud ; il porte des Vivres suffisans. Le dessein principal est sûr.......; et le s'assure r qu'il secret a été gardé jusqu'à présent, de maniere qu'on peut Enseignes pour l e s C o m p a g n i e s des été créé pas Roi a Le n'a pénétré. fortes par un plus gland qui servent dans les Isles pour les rendre plus Convoi qui le avec partira dans le nombre d'Officiers ; ils passeront mois de Décembre, qui portera une nouvelle Recrue s'il est possible» Je suis, etc. 1

Aaaa ij

Loix et constitutions des colonies françoises de l'Amérique sous le vent, t. I  

Auteur : M. Moreau de Saint-Méry / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Loix et constitutions des colonies françoises de l'Amérique sous le vent, t. I  

Auteur : M. Moreau de Saint-Méry / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Profile for scduag
Advertisement