Page 128

498

Loix et Const. des Colonies Françoises de soumission audit Conseil, sans l'autorité duquel ils ne peuvent exercer lesdits Offices , et devant lequel ils doivent satisfaire auxdites formalités. LE CONSEIL faisant droit à la Remontrance du Procureur-Général , ordonne que les Juges , Lieutenans de Juges, Procureurs du Roi des Sieges Royaux du Cap , du Port-de-Paix exerçant lesdits Offices par intérim , se présenteront incessamment au Conseil pour subir les inforau mations de leurs vies et moeurs chacun en leur particulier. Petit-Goave en Consel, etc.

RÉGLEMENT

de

M. DUCASSE , pour la défense du quartier

du Cul-de-Sac

,

et autres circonvoisins.

Du 6 Novembre 1691. sieur Ducasse , etc. Nous avons reconnu, entre les Terres Espagnoles et les nôtres , qu'il y a un grand Lac qui peut avoir sept lieues de longueur et une de largeur dans son plus étroit. Les deux bouts de ce Lac sont bordés de fort hautes Montagnes, séches, arides et fort pierreuses , avec des falaises de distances à autres , contre lesquelles l'eau dudit Lac bat, et en rend le chemin impraticable ; ensorte que du côté de l'Ouest il y a trois lieues d'une difficulté continuelle , et quatre Montagnes à traverser dans ledit espace de chemin ; ainsi nous avons ordonné qu'il seroit établi un Corpsde-Garde au lieu nommé le Fond du Mortier, qui est l'entrée des défilés de notre côté ; qu'il y aura huit Garçons dans ce Corps-de-Garde , payés aux frais du Quartier , pour le soulagement des Habitans qui se trouveroient trop fatigués d'aller monter une Garde aussi éloignée que celle-là, dont le plus proche Habitant est à deux lieues, l'une desquelles est un chemin âpre , pierreux et mauvais , au lieu que les huit Garçons y feront leurs résidence habituelle , et serviront de Vigies pour tout le Quartier, qui est dans cette rangée , depuis le Parc du Gascon jusqu'au Bourg , qui est à six lieues d'étendue; il sera mis une boîte de pierrier audit Corps-de-Garde, afin que s'il se trouvoit pressé il tire la boîte, qui peut s'entendre de chez le sieur Marin , où il sera mis une piece de canon de quatre ou de six , la bouche tournée du côté des plaines , qui s'entendra facilement jusqu'au Marécage , sur la Place du sieur Duvivier le cadet, qui répétant l'allarme , se fera entendre jusqu'au bord de la mer. LE

Loix et constitutions des colonies françoises de l'Amérique sous le vent, t. I  

Auteur : M. Moreau de Saint-Méry / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Loix et constitutions des colonies françoises de l'Amérique sous le vent, t. I  

Auteur : M. Moreau de Saint-Méry / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université d...

Profile for scduag
Advertisement