Page 422

416

COSAQUES ZAPORAISKI.

était considérable ; il était maître absolu des autres cosaques, il les faisait empaler, leur faisait trancher la tète suivant son caprice. Dans les affaires générales , il était obligé d'assembler un conseil où chacun avait le droit d'assister; ce conseil se tenait en pleine campagne : l'Hetman y paraissait debout, la tète découverte, sous la bannière de la nation ; il proposait le sujet qui l'avait porté à convoquer l'assemblée. Dans ces assemblées il devait se disculper des fautes qu'on lui imputait, y rapporter les présens qu'il avait reçus , et demander la permission de les garder à son usage ; c'était un devoir indispensable. Tels furent les cosaques pendant qu'ils eurent un chef particulier.

Collection des constitutions, chartes et lois fondamentales des peuples de l'Europe...Tome III  

Auteur : Dufau, Pierre-Armand / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des...

Collection des constitutions, chartes et lois fondamentales des peuples de l'Europe...Tome III  

Auteur : Dufau, Pierre-Armand / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des...

Profile for scduag
Advertisement