Page 397

DU GOUVERNEMENT DE RUSSIE.

391

cher contre les Français. » Il allait partir lorsque la mort frappa l' impératrice. Les armées françaises menaçaient d'envahir l'Europe ; la guerre de la révolution avait trompé toutes les espérances des puissances liguées, et doublé la force des Français qu'elle avait insensiblement menés jusqu'aux portes de Vienne. L'Europe tremblait ; mais Souvarof avait désapprouvé les mesures de Paul sur la tenue des troupes, c'était un motif pour l'éloigner. Pour que les coiffures des soldats fussent plus uniformes,le prince s'était avisé d'envoyer à ses généraux une provision de petits bâtons qui devaient servir de mesure et de modèles pour les queues et les boucles de cheveux des soldats; la singularité de cet envoi étonna le vieux militaire habitué à recevoir d'autres ordres de Catherine. « La poudre de perruquier, dit-il à la lecture de l'ordonnance , n'est pas de la poudre à canon, les boucles ne sont pas des canons, ni les queues des baïonnettes. » Cette plaisanterie fut répétée de bouche en bouche, et devint le sujet de nouvelles railleries. Le feld-maréchal reçut sa démission. L'armée fut rangée en bataille; devantlaligne s'éleva une pyramide de tambours et de timbales entassés; le maréchal en grand uniforme , décoré de tous ses ordres, s'avança au pied du monument et de là fit ses adieux à ses compagnons de gloire. «Je vous quitte, dit-il, peut-être pour long-temps , peut-être pour toujours. Votre père qui mangeait et buvait avec vous , couchait au milieu de vous, va manger , boire et coucher loin de ses enfans, pensant à eux pour toute consolation; telle est la volonté de notre père commun, de notre empereur et maître, je ne perds pas l'espérance qu'elle s'adoucisse un jour en faveur de ma vieillesse. Alors quand Souvarof reparaîtra au milieu de vous, il reprendra ses dépouilles qu'il vous laisse comme un gage de son amitié et un appel à votre souvenir. Vous n'oublierez pas qu'il les portait toujours dans les victoires qu'il remporta à votre tête. » Le général quitta alors ses marques d'honneur et

Collection des constitutions, chartes et lois fondamentales des peuples de l'Europe...Tome III  

Auteur : Dufau, Pierre-Armand / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des...

Collection des constitutions, chartes et lois fondamentales des peuples de l'Europe...Tome III  

Auteur : Dufau, Pierre-Armand / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des...

Profile for scduag
Advertisement