Page 373

DU GOUVERNEMENT DE RUSSIE.

367

pour s'en convaincre de lire quelques-unes 'es dispositions du nouveau code de loi publié en langue russe vers le milieu du seizième siècle, par Ivan Vasileiwits, qu' on a regardé comme passionné pour la justice (1). Les réglemens qu'il renferme jettent un grand jour sur des mœurs et les usages de ce siècle. L'usage de l'épreuve du duel était alors universellement répandu; c'était le juge qui devait ordonner l' épreuve. « Si l'accusateur et l'accusé combattent, dit la loi, le Vaincu paiera au vainqueur la somme en litige; et il donnera en outre cinquante copecks au juge avec ses armes , et cinquante ausecrétaire de la cour. » L'amende était exigible , même en supposant que les parties s'arrangeassent sans combattre. « Un homme accusé d'avoir mis le feu à une maison, d'avoir commis un assassinat ou un vol doit toujours se justifier par le duel; s'il est vaincu, les accusateurs pourront réclamer ce qu'il aura de plus précieux. » — «On punira de la mort la plus cruelle les espions, les blasphémateurs...., ceux qui sont convaincus de magie ou de sorcellerie » Un homme accusé de vol se justifiera par les armes ; s'il est vaincu , sa personneet ses biens appartiendront à l'accusateur... » Les parties pourront substituer des champions à leur place; mais on ne leur permettra pas de se servir, dans ce combat, de l'arc et du trait; les armes offensives seront la javeline , la lance, le sabre et le poignard ; les armes défensives, la cotte d'arme, l'écu et le bouclier. » — « Le témoignage d'un noble aura plus de poids que celui de six roturiers. » qu' un juge avait recu d'un plaideur une oie remplie de pièces d'or, parut quelque temps fermer les yeux ; mais ensuite lorsqu'il vit les effets de ce présent, il ordonna au bourreau de donner au juge le knout (fouet composé de lanières très-fortes et très-grosses), sans autre forme de procès , et de lui demander à chaque coup si l'oie était bonne. (1) Histoire des gouvernemens du Nord, de Williams, liv. 4 , chap. 12 sect. I. Il régna depuis 1533 jusqu'en 1584.

Collection des constitutions, chartes et lois fondamentales des peuples de l'Europe...Tome III  

Auteur : Dufau, Pierre-Armand / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des...

Collection des constitutions, chartes et lois fondamentales des peuples de l'Europe...Tome III  

Auteur : Dufau, Pierre-Armand / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des...

Profile for scduag
Advertisement