Page 370

364

PRÉCIS DE L'HISTOIRE

en état que son fils de veiller au bien de l'état et à sa propre conservation. Cette lettre et le rapport des députés causèrent de vives discussions dans l'assemblée et ne produisirent qu'une volonté plus décidée de la part du sénat d'obtenir pour czar le jeune llomanow. Scheremetow, qui semblait en public approuver les raisons de sa sœur , pour écarter du trône le jeune prince , travaillait cependant sous main à son élévation. Il avait su lier à ses intérêts le métropolite de Moscou, qui porta le dernier coup à l'assemblée; il parut un jour, de grand matin, dans le sénat, et y annonça d'un ton emphatique, avec les sermens les plus sacrés, qu'il avait eu une révélation qui lui avait appris que le sénat ne pouvait mieux faire pour le salut de l'état, que délire le jeune llomanow, dont le règne serait heureux et béni de Dieu. Tout le monde se rendit à cette dernière raison; ceux même qui s'étaient montrés opposés au jeune prince, le demandèrent pour leur souverain; et comme on prévoyait que sa mère s y opposerait encore, ou plutôt Scheremetow entretenait adroitement cette pensée. « Après tout, s'écrièrent les sénateurs, qu'attendons-nous , et que ne nous servons-nous de la toute-puissance que nous tenons de Dieu de nous nommer un maître plutôt que de nous arrêter à des supplications ? Si llomanow est jeune, Dieu, qui la choisi pour notre souverain , sera aussi son conseil : ainsi n'entendons plus de discours , et reconnaissons-le pour czar de Russie. » Tous les sénateurs se transportèrent alors à l'église, et firent proclamer MichelRomanow aux acclamations de toute l'assemblée, et surtout du peuple, sur lequel la révélation avait fait une impression étonnante. Le prince fut donc couronné bientôt après, malgré les nouvelles oppositions de sa mère ;mais, préalablement,on lui fit signer les conditions suivantes : 1° qu'il protégerait et conserverait la religion ; 2° qu'il ne se livrerait à aucune inimitié contre qui que ce

Collection des constitutions, chartes et lois fondamentales des peuples de l'Europe...Tome III  

Auteur : Dufau, Pierre-Armand / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des...

Collection des constitutions, chartes et lois fondamentales des peuples de l'Europe...Tome III  

Auteur : Dufau, Pierre-Armand / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des...

Profile for scduag
Advertisement