Page 364

358

PRÉCIS DE L'HISTOIRE

dirent à l'église de Sainte - Sophie , où tout concourut à séduire leur imagination ; le patriarche , revêtu de ses habits pontificaux, y célébrait l'office divin. « La magnificence du temple, la présence de tout le clergé grec , la richesse des vêtemens sacerdotaux, les ornemens des autels, l'odeur exquise de l'encens , le chant délicieux des chœurs , le silence du peuple, enfin, la majesté sainte et mystérieuse des cérémonies, tout frappa les Russes d'admiration» Il leur sembla que ce temple était le séjour du Tout-Puissant lui-même, et qu'il s'y manifestait immédiatement aux mortels. » Ils revinrent donc à Kiow, et dirènt au czar : « Tout homme qui a porté à ses lèvres une douée boisson, éprouve de l'aversion pour tout ce qui est amer; maintenant que nous connaissons la religion grecque, nous n'en voulons point d'autre. » Ainsi la religion grecque devint celle de Russie , parce que des prêtres ambitieux étaient parvenus à enflammer les sens, à séduire les yeux de quelques hommes à demibarbares. Le hazard le plus bizarre fit du peuple grec une population chrétienne ; on frémit en pensant que souvent des sectes religieuses, après avoir embrassé une croyance par des motifs aussi frivoles , ont dressé les bûchers et les échafauds pour forcer les autres hommes à adopter leur culte. On peut dire que vers cette époque, c'est-à-dire au dixième siècle, les Russes commençaient déjà à former une monarchie puissante ; ils pouvaient dès lors vivre en paix sous de vaillans czars ; mais le funeste usage, introduit dans presque toute l'Europe, de partager le royaume entre les enfans des princes, fut là, comme ailleurs, la source de dissensions, de rivalités, de guerres intestines, qui désolèrent la Russie et qui la livrèrent pour des siècles au joug des Tatars ou Tatares, nation puissante et barbare. Alors l'Europe enveloppa dans le même oubli et les vainqueurs et les vaincus ; pour nous, nous devons nous arrêter un instant à cette fatale époque.

Collection des constitutions, chartes et lois fondamentales des peuples de l'Europe...Tome III  

Auteur : Dufau, Pierre-Armand / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des...

Collection des constitutions, chartes et lois fondamentales des peuples de l'Europe...Tome III  

Auteur : Dufau, Pierre-Armand / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des...

Profile for scduag
Advertisement