Page 322

316

PRECIS DE L'HISTOIRE

dangers, et même, en quelque sorte impossible, jointe à d'autres mesures politiques , que nous nous abstenons de juger, avait conduit le gouvernement de Danemarck, au point de se voir forcé de signer à Kiel, le traité du 14 janvier 1814, par lequel il céda au roi de Suède le royaume de Norvége en entier, avec toutes ses dépendances, prérogatives, droits et émolumens quelconques. On conçoit qu'un prince peut renoncer à ses droits, qu'il peut abandonner ses prétentions, sur un état ou un pays quelconque ; mais on ne comprend pas comment, il peut transférer à un autre prince la propriété d'un royaume , sans le consentement des habitans. Si, en faisant un traité de cession , le prince se bornait à dire : « Nous.... roi de.... » tant pour nous que pour nos successeurs au trône, renonçons » irrévocablement et à perpétuité, en faveur de Sa Majesté le » roi de.... et de ses successeurs au trône de..... à tous nos droits » et titres sur le royaume de et ajoutait : allez maintenant * et tâchez de vous arranger avec les habitans du pays , pour » obtenir leur consentement, « on n'aurait pas de grands reproches à lui faire. Mais s'il continue , en disant : « Ces pror» vinces , bailliages, etc., ainsi que les dépendances , préroga» tives , droits et émolurnens , appartiendront désormais, en » toute propriété et souveraineté, à Sa Majesté le roi de... » (1) ; c'est alors qu'une nation a le droit de se plaindre d'être., en quelque sorte,vendue et transmise sans son consentement. Il paraît que les habitans de la Norvége étaient bien pénétrés de cette vérité, puisque, au lieu de s'empresser d'exécuter les stipulations faites par le gouvernement danois, ils prirent les mesures convenables pour repousser toute aggression hostile, et pour revendiquer leur antique indépendance. Ce sentiment est gravé dans le cœur de tous les Norvégiens.;

(1) Les passages guillemetés contiennent les expressions littérales du traité de Kiel. Ce sont des phrases obligées , même à l'usage des princes, qui sont assez sages pour ne pas se dire ou croire propriétaires de» états qu'ils gou-

vernent.

Collection des constitutions, chartes et lois fondamentales des peuples de l'Europe...Tome III  

Auteur : Dufau, Pierre-Armand / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des...

Collection des constitutions, chartes et lois fondamentales des peuples de l'Europe...Tome III  

Auteur : Dufau, Pierre-Armand / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des...

Profile for scduag
Advertisement