Page 50

44

DEPORTATION

paroles que je venais d'entendre me pétrifièrent. Je me rappelai très-bien alors d'avoir vu devant différentes boutiques de la rue du Faubourg-Saint-iVntoine , des pelotons de gens armés, auxquels je n'avais fait aucune attention, et je sentis un peu trop tard la sottise que j'avais faite de ne pas accepter la cachette de l'armoire que m'avait off erte mon ami. Je n'y aurais pas été découvert, puisque j'ai su depuis qu'on n'était pas même entré dans ses appartemens. Mais comment aurais-je pu me douter qu'il s'agissait d'une mesure générale, qui m'était étrangère , et comment ne pas croire , au contraire, que la force armée n'était là que pour in'arrêter ? Qui est-ce qui ne s'y serait pas trompé comme moi ? Je suivis tristement mon jeune guide. Le trajet était très-long , et il m'eût été facile de lui échapper, si j'avais été chaussé plus à mon aise. J'arrivai au corps-de-garde, où je trouvai beaucoup de monde. Là étaient des membres de la municipalité, des bourgeois de garde , et plusieurs personnes arrêtées pour avoir négligé de prendre leurs cartes. On me demanda mon nom. — Aymé, dis-je , et on l'estropia au bas d'une liste où l'on en avait déjà écrit beaucoup d'autres.

Déportation et naufrage de J.-J. Aymé, ex-législateur, suivis du tableau de vie et de mort...  

Auteur : Aymé, Jean-Jacques / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Déportation et naufrage de J.-J. Aymé, ex-législateur, suivis du tableau de vie et de mort...  

Auteur : Aymé, Jean-Jacques / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Profile for scduag
Advertisement