Page 46

4» DEPORTATION combien il est facile de se faire attaqueT otî insulter. Quelle Providence a donc veillé sur le sort de ces victimes ! Conçoit-on par quel miracle elles ont échappé à leurs bourreaux dans la longue et cruelle route qu'elles firent de Paris à Rochefort, lorsqu'après avoir lu , dans vingt endroits du mémoire deDutertre, qu'il fut plusieurs fois question de les immoler, on y trouve ces paroles : Collin et Guillet, ( ses deux adjudans ) avaient la confiance de deux des directeurs qui avaient dirigé les journées des 27 et 2 8 fructidor $ j'ignore s'ils avaient reçu des instructions particulières ; mais , à plusieurs reprises , la multitude qui se trouvait sur notre passage , a été provoquée à se porter à des excès. Pendant que mes infortunés collègues , miraculeusement échappés sur terre , couraient peut-être d'aussi grands dangers sur mer, j'étais dans la retraite qu'on m'avait procurée , attendant, non pas justice , je savais trop que ce sentiment était inconnu aux hommes qui m'avaient proscrit, mais quelque changement que les circonstances rendaient assez probables. Je savais que ces élémens de destruction ne s'accordaient point entre eux, et que les meneurs des deux conseils , s'aper-

Déportation et naufrage de J.-J. Aymé, ex-législateur, suivis du tableau de vie et de mort...  

Auteur : Aymé, Jean-Jacques / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Déportation et naufrage de J.-J. Aymé, ex-législateur, suivis du tableau de vie et de mort...  

Auteur : Aymé, Jean-Jacques / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Profile for scduag
Advertisement