Page 41

ET

NAUFRAGE.

35

Sans trop savoir quel parti prendre, nous nous rendîmes dans le logement occupé par André, de la Lozère, rueNeuve-du-Luxembourg , où nous nous trouvâmes près de cent cinquante.Nous arrêtâmes d'abord une adresse au peuple, sur la violence que nous éprouvions , et plusieurs de nous offrirent d'aller la porter au directoire. Tandis qu'on la rédigeait, on vint nous annoncer qu'un piquet de chasseurs cernait la maison de Lafond-Ladebat, président des anciens , qui était à vingt pas de celle où nous étions , et qu'il était arrêté chez lui avec quelques membres de son conseil. J'ai su depuis, que le commissaire de police, à la tête du piquet, s'était trompé, et qu'il était allé chez Lafond, au lieu de venir chez André , où il aurait fait une plus nombreuse caoture. Cette erreur donna lieu à Lafond et à ses collègues de représenter au ministre , qu'il se compromettait en les retenant plus long-temps. « Bon! dit celui-ci , au point où « je me trouve, un peu plus ou un peu moins « de compromission ne doit pas m'arrêter , « et il les fit conduire au Temple. » Quant à nous, notre premier mouvement, lorsque nous vîmes la maison de Lafond entourée par C a À.

Déportation et naufrage de J.-J. Aymé, ex-législateur, suivis du tableau de vie et de mort...  

Auteur : Aymé, Jean-Jacques / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Déportation et naufrage de J.-J. Aymé, ex-législateur, suivis du tableau de vie et de mort...  

Auteur : Aymé, Jean-Jacques / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Profile for scduag
Advertisement