Page 273

E T NAUFRAGE. parcourue. Baradeau et moi nous nous embarquâmes à Edimbourg. J'avoue que je 11e me déterminai pas à prendre ce parti sans beaucoup de répugnance. Le souvenir très-récent de mon naufrage me faisait encore frissonner; înais je trouvais dans la route par mer une économie de dix guinées ; et les pertes immenses que j'ai faites, et le psu de fortune qui me reste, ne me permettaient pas de la négliger. Je me confiai donc de nouveau à cet orageux élément. Le voyage fut d'environ dix jours; quelle immense quantité de navires ne vis-je pas dans ce trajet! Mais en entrant dans la Tamise , ce ne fut plus qu'une forêt. En débarquant, j'allai chez le duc de Portland, chargé de la partie du ministère qui regarde les étrangers. Il était à la campagne; M. Flint, qui le suppléait, me reçut avec la plus grande honnêteté. Il avait été informé de mon naufrage , et m'en demanda les détails. Après les avoir écoutés avec le plus grand intérêt, il me fit des offres , sur lesquelles j'eus le bonheur de n'avoir qu'à le remercier. Vous pouvez séjourner à Londres? me dit-il, tant que vous voudrez; lorsque vous serez disposé à partir , je vous délivrerai un passe - port. On n'en accorde pas pour

Déportation et naufrage de J.-J. Aymé, ex-législateur, suivis du tableau de vie et de mort...  

Auteur : Aymé, Jean-Jacques / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Déportation et naufrage de J.-J. Aymé, ex-législateur, suivis du tableau de vie et de mort...  

Auteur : Aymé, Jean-Jacques / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Profile for scduag
Advertisement