Page 266

DEPORTATION

lide la tranquillité dont tu nous fais jouir, donne-nous la paix, remplis les vœux de tous les bons Français. Je 11e doutai plus , dès ce moment, de la •cessation de ma proscription. J'étais parti de Cayenne dans l'intention de me rendre à l'île d'Oléron. Je conçus alors l'espérance d'une pleine liberté. Pendant que je me nourrissais de cette idée , le lord Inveruri entre tout joyeux , un journal à la main. Votre nom , me dit-il, est dans ce papier, vous êtes rappelé à Dijon avec M. Fastoret , et il 111e lut l'arrêté du 5 nivôse. Pden ne pouvait m'être plus agréable qu'une pareille nouvelle. Je vis cependant avec douleur, que la justice partielle qui nous était rendue ne portait pas sur toutes les victimes. J'espérai que les considérations politiques qui avaient pu commander quelques exceptions , ne seraient pas de longue durée , et je conserverai cet espoir tant que je ne renoncerai pas aux idées de grandeur, et sur-tout de justice, que je me plais à concevoir dans celui qui peut les faire cesser. Le lord Inveruri nous fit les offres les plus généreuses. Mes compagnons de naufrage avaient, ainsi que moi, sauvé leur argent ?

Déportation et naufrage de J.-J. Aymé, ex-législateur, suivis du tableau de vie et de mort...  

Auteur : Aymé, Jean-Jacques / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Déportation et naufrage de J.-J. Aymé, ex-législateur, suivis du tableau de vie et de mort...  

Auteur : Aymé, Jean-Jacques / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Profile for scduag
Advertisement