Page 232

Ù'2t)

DEPORTATION

ne recevant aucune nouvelle de ma famille, apprenant chaque jour la mort de mes compagnons d'infortune, et m'attendant à chaque instant à les suivre dans le tombeau. J'étais dans cet état affreux où l'homme, accablé sous le poids du malheur, ne conserve pas même l'espérance , lorsque , tout-à-coup , je me trouve transporté dans un pays habité par des hommes honnêtes, qui m'accueillent avec empressement , et cherchent a me prouver, par les procédés les plus délicats , que mes honorables persécutions sont pour eux un nouveau titre d'estime et de bienveillance. Je me vois au moment de quitter la terre fatale qui a dévoré tant de victimes , et à laquelle je ne pouvais guère plus long-temps échapper; je touche au bonheur de me rapprocher de ma patrie , de ma femme de mes enfans, de mes amis. C'était une seconde résurrection aussi inattendue que celle que j'éprouvai à la mort de Robespierre ; et cependant elle n'était pas la dernière. Je devais encore passer par de plus cruelles épreuves , et il fallait un événement, qui n'existait point encore , pour réaliser mes espérances. Je vis, le plus souvent qu'il me fut possible, Barbé- JVIarbois et Bafond-Badebat, et je

Déportation et naufrage de J.-J. Aymé, ex-législateur, suivis du tableau de vie et de mort...  

Auteur : Aymé, Jean-Jacques / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Déportation et naufrage de J.-J. Aymé, ex-législateur, suivis du tableau de vie et de mort...  

Auteur : Aymé, Jean-Jacques / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Profile for scduag
Advertisement