Page 219

E T

N A U F R A G E.

213

ï< attachement pour elle, en garde le souvenir « sur l'épaule. Ce monsieur est marqué d'une « fleur-de-lys. » Misérable ! qui te joues ainsi des malheureux , sais-tu ce que c'était, en général, que ces hommes que tu appelles de la valetaille ? C'étaient des prêtres respectables par leur âge, par leur caractère , par leurs vertus, et sur-tout par leur malheur. Et quant à ces voleurs sur lesquels tu fais des plaisanteries de laquais , comment as-tu l'indignité de généraliser tes remarques ? Tu savais bien que ces dignes prêtres étaient incapables des bassesses dont tu parles ; tu savais bien qu'ils ne se volaient point entr'eux, et qu'au contraire, ils étaient constamment volés par ces hommes condamnés pour vol, par ces chauffeurs que le directoire avait eu l'infamie de nous associer. Sais-tu ce que tu devais écrire au ministre , puisque tu te proposais de l'égayer? Il fallait lui faire part de l'anecdote suivante, connue de tous les déportés, et que tu n'ignorais pas toi-même \ il fallait lui mander que les cinq voleurs,qui étaient venus avec moi sur la Décade , s'intitulèrent eux-mêmes le di» -ttj rectoire ; qu'ils prirent chacun le nom d'un des cinq directeurs ; qu'ils ne s'appelaient ja° s

Déportation et naufrage de J.-J. Aymé, ex-législateur, suivis du tableau de vie et de mort...  

Auteur : Aymé, Jean-Jacques / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Déportation et naufrage de J.-J. Aymé, ex-législateur, suivis du tableau de vie et de mort...  

Auteur : Aymé, Jean-Jacques / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Profile for scduag
Advertisement