Page 217

JE T NAUFRAGE. 211 «c pudence , etc. Dans sa démence, il se rea garde toujours comme président du conseil « des anciens, etc. )> Peut-on voir plus de petitesse, de dureté, d'insolence et de mensonge ! Quel est l'homme en place qui serait assez petit et assez vain pour s'offenser de ce qu'une lettre est terminée par ces mots, nous avons l'honneur de vous saluer ? Quel est l'homme en place qui serait assez dur, pour , sur ce léger prétexte, faire précipitamment embarquer ceux qui l'ont écrite , sans leur donner le temps de pourvoir à mille besoins indispensables , et les faire transporter la nuit, sur une pirogue découverte , à vingt-cinq lieues , au travers des dangers et des incommodités de la mer ? Et cet homme joint encore l'insolence à la barbarie ! Il traite d'impudence la noble fierté de Lafond-Ladebat ; il le taxe de démence. Lafond-Ladebat, accusé d'impudence et de démence par Burnel ! Quel renversement de rôle ! Mais ne dirait-on pas, à entendre l'agent, que pendant que Lafond et Marbois étaient placés à l'hôpital, ils ont été passer, ou trois mois, ou deux décades, sur une habitation voisine de Cayenne ? Le fait est qu'ils ne sont jamais sorti? de l'hôpital que O a

Déportation et naufrage de J.-J. Aymé, ex-législateur, suivis du tableau de vie et de mort...  

Auteur : Aymé, Jean-Jacques / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Déportation et naufrage de J.-J. Aymé, ex-législateur, suivis du tableau de vie et de mort...  

Auteur : Aymé, Jean-Jacques / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Profile for scduag
Advertisement