Page 211

ET NAUFRAGE.

aoS

Elle me fut très-agréable par mon rapprochement de Bertollon, de Barbé-Marbois et de Lafond-Ladebat, qui se trouvaient aussi à Cayenne. Le bruit s'était répandu que des Anglais avaient paru dans les environs de Sinamary , et qu'ils avaient des projets sur la colonie. Burnel feignit de croire queMarbois et Lafond étaient gens à les favoriser; il les fit emmener par la force armée à Gayenne , et placer à l'hôpital. Il semble que ce ne soit rien qu'une pareille mesure ; mais quand on réfléchit qu'il s'agit de deux hommes âgés de plus de cinquante ans, dont l'un est extrêmement délicat, et qui sont tous les deux exténués par la maladie; que le trajet est de vingt-cinq lieues sur le bord de la mer ; que cet espace est alternativement rempli de marais ou de sables; qu'il faut le faire à pied, au milieu des torrens de pluie dont on est inondé , ou des coups de soleil dont, par intervalles, on se trouve brûlé ; qu'il n'y a pas un seul arbre pour se garantir dans les trois quarts du chemin; et dans toute la route, pas un seul gîte pour se retirer, sauf celui que l'humanité de quelques habitans vous fait volontairement accorder ; qu'on est conduit, comme des criminels 3 par des hommes , la

Déportation et naufrage de J.-J. Aymé, ex-législateur, suivis du tableau de vie et de mort...  

Auteur : Aymé, Jean-Jacques / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Déportation et naufrage de J.-J. Aymé, ex-législateur, suivis du tableau de vie et de mort...  

Auteur : Aymé, Jean-Jacques / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Profile for scduag
Advertisement