Page 194

i8S

DEPORTATION

que des prisonniers de guerre que les vainqueurs extermineraient:, s'ils n'avaient pas l'espoir de nous les vendre. Soumettons-nous â des privations, et laissons les hommes libres ; laissons-les, sur-tout, dans les climats où la nature les a fait naître. Voilà ce que commande l'humanité ; mais la politique , mais la balance du commerce.... ces mots ont trop de profondeur pour moi : je laisse à d'autres le soin de discuter les grandes questions qu'ils présentent. Les productions de Cayenne sont généralement de première qualité. Quelques-unes ne se trouvent point dans nos autres colonies. Le coton est très-estimé; le café est classé après celui du Moka. Le rocou, qu'on emploie avantageusement dans les couleurs , y réussit parfaitement. Le girohlier y est cultivé avec le plus grand succès. Le muscadier y a été très-négligé , mais on ne doute pas qu'il n'y réussît. Le canelier , le poivrier n'y sont pas rares. On y trouve aussi le cacao et la vanille. Enfin la canne à sucre y vient comme à Saint-Domingue. Sous un gouvernement tutélaire , et avec un différent régime , cette colonie pourrait être portée à un grand point de prospérité. Voilà ce que

Déportation et naufrage de J.-J. Aymé, ex-législateur, suivis du tableau de vie et de mort...  

Auteur : Aymé, Jean-Jacques / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Déportation et naufrage de J.-J. Aymé, ex-législateur, suivis du tableau de vie et de mort...  

Auteur : Aymé, Jean-Jacques / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Profile for scduag
Advertisement