Page 177

171 pas Uniment supérieurs , et je ne balancerai à leur donner la préférence. En partant de chez Berthollon , je lui avais demandé des livres; il me procura tous ceux qu'il avait, et qui malheureusement étaient presque tous dépareillés , car c'est à-peu-près lin usage reçu dans ce pays , de garder les livres qu'on emprunte. J'ai trouvé cette négligence portée jusqu'à l'Encyclopédie. Le propriétaire de cet ouvrage eut bien de la peine à découvrir un volume ^ que depuis plusieurs années 011 avait oublié de lui rendre. J'eus, pour charmer les ennuis de ma solitude, une assez bonne compagnie. Voltaire, Rousseau , Montesquieu , Richardson, m'ont fait passer des momens bien doux ; mais encore aurait-il fallu quelqu'un avec qui s'entretenir. Les livres sont bien beaux, la nature est plus belle; mais quand on a bien réfléchi, bien contemplé , on seraitbienaisede trouver à qui parler, et je n'avais pas cet avantage. Les nuits sont à-peu-près aussi longues que le jour à Cayenne, le soleil s'y lève presque toujours à six heures , et ses variations ne sont guère de plus de demi-heure dans toute l'année. Il n'y a presque ni aurore ni crépuscule , c'est - à - dire, qu'à un quart - d'heure ET

NAUFRAGE,

Déportation et naufrage de J.-J. Aymé, ex-législateur, suivis du tableau de vie et de mort...  

Auteur : Aymé, Jean-Jacques / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Déportation et naufrage de J.-J. Aymé, ex-législateur, suivis du tableau de vie et de mort...  

Auteur : Aymé, Jean-Jacques / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Profile for scduag
Advertisement