Page 119

ET NAUFRAGE. n3 Ce n'est pas seulement dans la lettre d'un subordonné que l'on trouve la preuve de la solitude, de l'insalubrité de Sinamary ,de la mauvaise qualité des eaux , de l'état de détresse des déportés. Tous ces faits sont attestés dans la lettre écrite par Jeannet luimême, au ministre des Colonies , le 11 nivose. «Je dois vous entretenir de l'installation des « déportés à Sinamary, de leur réclama« tion contre ce séjour, et du parti à prendre « sur leur établissement définitif. Les signa« taires parlent en termes très-forts de l'in« salubrité du pays, de la ruine et du déses« poir des habitans. Il est possible que les « eaux séjournent dans les fossés d'écoule« ment, ce qui peut altérer passagèrement « la pureté de l'air. Il est même vrai que « pendant une partie de l'année, les eaux ne <c sont pas si douces que celles de Cayenne , « mais les habitans ont des moyens de les puri« fier. » Au lieu des bords de Conanama, lesingé« nieursse sont déterminés pour ceux de Siadoucissemens à

cause de la faiblesse du sexe ! — Eh quoi ! monsieur, on les étrangle ! — Non, on leur jette des bûches sur la tête ; les garçons du bourreau leur arrachent le crâne avec des crocs de fer, etc. »

H

Déportation et naufrage de J.-J. Aymé, ex-législateur, suivis du tableau de vie et de mort...  

Auteur : Aymé, Jean-Jacques / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Déportation et naufrage de J.-J. Aymé, ex-législateur, suivis du tableau de vie et de mort...  

Auteur : Aymé, Jean-Jacques / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Profile for scduag
Advertisement