Page 107

ET NAUFRAGE. 101 dans mon sang brûlé par le mal-aise, par la mauvaise nourriture, par la chaleur du climat , et, plus que tout cela peut-être, par les peines de l'ame. On a beau avoir la conscience calme et le caractère ferme, il est des épreuves auxquelles on résiste difficilement. A peiue fûmes-nous arrivés , que les habitans de Cajenne s'empressèrent de nous secourir. Ils nous envoyèrent toutes sortes de fruits. Informés que plusieurs de nous avaient perdu leurs effets lors du pillage qui eut lieu sur la Charente, à l'époque du combat avec les Anglais , et que d'autres n'avaient que des habits d'hiver , ils leur firent parvenir une quantité assez considérable de linge et de vêtemens du pays. Jamais on n'eut vainement recours à leur bienfaisance , ce fut toujours entre eux une émulation de zèle à nous obliger ; et quand ensuite il nous fut permis de prendre des arrangemens pour nous placer sur des habitations particulières, ils se prêtèrent presque tous à favoriser ces établissemens qui, le plus souvent, furent purement gratuits de leur part. Ces procédés étaient d'autant plus beaux , que, depuis la liberté des noirs, il y avait très-peu de colons en état défaire des sacrifices. Ils étaient presque tous G 3

Déportation et naufrage de J.-J. Aymé, ex-législateur, suivis du tableau de vie et de mort...  

Auteur : Aymé, Jean-Jacques / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Déportation et naufrage de J.-J. Aymé, ex-législateur, suivis du tableau de vie et de mort...  

Auteur : Aymé, Jean-Jacques / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des An...

Profile for scduag
Advertisement