Page 92

(88)

CHAPITRE VIII. Madame Sainprale et sa fille vont visiter une de leurs voisines. Crimes d'empoisonnement de la part des nègres.

CARINA, si bien faite pour être produite avec avantage dans les sociétés les mieux composées, accompagnait toujours sa mère, qui, depuis quelque temps, allait plus volontiers visiter les dames de son voisinage. L'éducation de sa fille ne devait presque plus l'occuper, et elle trouvait la récompense de tous ses soins dans l'admiration générale qu'excitait Carina. Sa taille svelte et dégagée, ses manières infiniment gracieuses, fai-

Les amours de Zemedare et Carina  

Auteur :Prevost de Sansac de Traversay / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Univer...

Les amours de Zemedare et Carina  

Auteur :Prevost de Sansac de Traversay / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Univer...

Profile for scduag
Advertisement