Page 83

(79) dans toute sa gloire : les oiseaux commencent leur concert harmonieux, et n'ont pas le temps de célébrer l'apparition de cet astre sur l'horizon , que déjà il embrase l'air et la terre , et tous les êtres vivants s'empressent de se retirer à l'ombre des arbres ou dans leurs demeures, pour se soustraire à la violence de l'ardeur de ses rayons. Ma pin convien che l'alta impresa segua PÉTRARQUE.

« Mais il convient que je continue ma noble en treprise. »

Je suivais lentement et en silence le sentier qui mène à la cascade : je m'arrêtais presqu'à chaque pas,pour admirer la magnificence de la nature et la variété de ses productions. Sur la tige d'un papayer, entourée de ses fruits, qui ont la forme et la douceur

Les amours de Zemedare et Carina  

Auteur :Prevost de Sansac de Traversay / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Univer...

Les amours de Zemedare et Carina  

Auteur :Prevost de Sansac de Traversay / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Univer...

Profile for scduag
Advertisement