Page 77

(73) s'occuper sérieusement des intérêts de sa fortune, qu'il avait jusqu'alors un peu négligés. Il apprit aussi l'italien, pour avoir un moyen de plus de plaire à M . Sainprale et à sa fille ; et parmi les nombreux écrits agréables qu'il adressait à ses parentes , pour charmer les tourments de l'absence, je crois que le lecteur verra avec quelque plaisir celui qui offre la description d'une cascade placée au jardin des plantes, près la ville de Saint-Pierre. Elle ne peut paraître étrangère au but que je me suis proposé, de faire connaître la colonie de la Martinique , et de faire aimer les deux amants que je célèbre. On remarquera sûrement que les citations de poètes italiens sont très multipliées dans cette description ? N'est-il pas naturel que Zémédare s'étudie à beaucoup parler la langue qu'aime i. 4 me

Les amours de Zemedare et Carina  

Auteur :Prevost de Sansac de Traversay / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Univer...

Les amours de Zemedare et Carina  

Auteur :Prevost de Sansac de Traversay / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Univer...

Profile for scduag
Advertisement