Page 51

(47) de tous les habitants de la Martinique. Cet estimable marin avait épousé Mlle. Duquesne (1), qui, par ses grâces, sa jeunesse, sa piété, ses excellentes qualités et sa fortune , était regardée comme la plus précieuse récompense que le ciel pût accorder à ses vertus. Il fut toujours chéri par tous les habitants de la Martinique, et sa mémoire est encore dans la plus grande vénération parmi eux. On ne prononçait son nom que pour le bénir. M. Sansac T. Y. n'était heureux que par le bien qu'il faisait. (1) C'est la seconde alliance des Sansac T. Y. avec les Duquesne, car le grand père de celui-ci s'est marié avec la fille unique d'un des frères du grand Duquesne, qu'il avait eu de son épouse, Mademoiselle Guiton, fille du fameux Guiton, maire de la Rochelle.

Les amours de Zemedare et Carina  

Auteur :Prevost de Sansac de Traversay / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Univer...

Les amours de Zemedare et Carina  

Auteur :Prevost de Sansac de Traversay / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Univer...

Profile for scduag
Advertisement