Page 303

(25) d'ardeur, il est nécessaire qu'il soit établi une pépinière, où tous les colons iront se procurer, à peu de frais, les arbres dont ils auront besoin. Ce voeu se réalisera un jour ; je vois, dans un avenir peu éloigné, le général et l'administrateur , amis des colons, qui se chargeront de l'exaucer. L'étranger qui vient visiter cette île intéressante, regrette de n'y voir qu'un très-petit nombre d'habitants qui sache, ou plutôt qui veuille tirer un parti agréable de ces sites enchanteurs, que la nature prodigue offre ici presque à chaque pas : mais un doux pressentiment m'enhardit à assurer que ces torts cesseront bientôt de nous être reprochés, Et qu'un jour, transformée en un nouvel Éden, Cette île, à nos regards, ne sera qu'un jardin.

DELILLE. II.

2

Les amours de Zemedare et Carina  

Auteur :Prevost de Sansac de Traversay / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Univer...

Les amours de Zemedare et Carina  

Auteur :Prevost de Sansac de Traversay / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Univer...

Profile for scduag
Advertisement