Page 26

(22) du sud de cette maison, on découvrait la ville de St-Pierre et ses environs, tels qu'ils sont décrits dans le chapitre précédent. Si l'on se transportait sur la terrasse opposée, on apercevait le beau quartier du Macouba et la très-riche plaine de la Basse-Pointe; et sur la troisième terrasse, placée à l'ouest, où était l'entrée de la maison, on voyait devant soi la vaste étendue de la mer jusqu'à l'horizon : sur la gauche, on pouvait distinguer, par un temps serein, l'île de Ste-Lucie, et à droite celle de la Dominique. Cette maison appartenait à M. Sainprale, et elle avait été bâtie par son grand-père, lorsqu'il vint, sous le gouvernement du marquis de Duquesne , s'établir à la Martinique. M. Sainprale n'avait jamais été en Europe; cependant le soin que son père avait pris de son éducation le

Les amours de Zemedare et Carina  

Auteur :Prevost de Sansac de Traversay / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Univer...

Les amours de Zemedare et Carina  

Auteur :Prevost de Sansac de Traversay / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Univer...

Profile for scduag
Advertisement