Page 232

(228) » biter dans la maison de M. Sain» prale ; mais que votre pensée, que » votre cœur y soient sans cesse. » Ajoutez à votre attachement pour » mon époux, tout celui que vous » avez eu pour moi; rendez-lui tous » les services qui dépendront de vous. » Soyez heureux en contribuant au » bonheur du père de Carina.... de » Carina !, Veggio lei giunta a suoi perfetti giorni ! « Je la vois arrivée a ses jours de perfection ! »

» Mon cher Zémédare ! mon fils !. . . » je desire... .je vous demande.... » mais non , c'est au ciel seul à parler » à nos cœurs ! » «Donne-moi ta main, charmante » Carina ; suspends tes sanglots; » laisse ma main essuyer tes larmes ! » écoute ta maman bien aimée, et

Les amours de Zemedare et Carina  

Auteur :Prevost de Sansac de Traversay / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Univer...

Les amours de Zemedare et Carina  

Auteur :Prevost de Sansac de Traversay / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Univer...

Profile for scduag
Advertisement