Page 213

(209) » fendus et brillants me disent qu'ils » sont animés par une âme saine ; ceux » qui sortent de la tête font craindre » la bêtise et la méchanceté; les jeux » enfoncés appartiennent quelque» fois à un homme envieux et per» fide ; s'ils sont trop rapprochés l'un » de l'autre, s'ils rendent le regard » farouche, on doit s'attendre à de la » cruauté ; les veux de l'homme dis» trait vous fixent et ne vous voient » pas, ils imitent la préoccupation de » l'homme studieux, tandis que l'es» prit ne songe à rien. » L'envieux , méchant , lâche et » perfide Thersite, d'Homère, avait » la tête pointue... Si elle est petite » et placée sur un cou bien propor» tionné, elle loge un bon sens ; mais » si, étant petite, elle est montée » sur un grand cou, qu'on ne s'at» tende pas à en voir sortir beaucoup

Les amours de Zemedare et Carina  

Auteur :Prevost de Sansac de Traversay / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Univer...

Les amours de Zemedare et Carina  

Auteur :Prevost de Sansac de Traversay / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Univer...

Profile for scduag
Advertisement