Page 208

(204 ) « nous considérons , d'après les traits « du visage et l'expression de la phy« sionomie. Veuillez m'apprendre à « distinguer ceux que je dois recher« cher d'avec ceux que je dois fuir? « «Madame, c'est un art au moins » aussi conjectural que l'est celui de « la médecine. Il est des gens, a dit » plaisamment un auteur connu , qui «valent mieux, et d'autres qui va» lent moins que leur physionomie. » La nature a peut être mis un écri« teau sur chaque face, mais l'édu» cation change ou corrige presque « toujours ce que la nature a écrit , » — L'habitude de voir les hommes » et de les juger, en comparant leurs » traits avec les aveux de leurs torts, » que mon ministère me met dans le «cas d'entendre, a pu me faire ac« quérir quelques données précieu« ses ; je ne me permettrai cependant

Les amours de Zemedare et Carina  

Auteur :Prevost de Sansac de Traversay / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Univer...

Les amours de Zemedare et Carina  

Auteur :Prevost de Sansac de Traversay / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Univer...

Profile for scduag
Advertisement