Page 170

(166) » traite avec les peuples d'Afrique, » en achetant des hommes vaincus , » les arrache à une mort certaine ; et » par cet acte de générosité ou d'in» térêt, comme il vous plaira de le » considérer, il passe avec eux, taci» tement soit, un vrai contrat synal» lagmatique. — Tu me dois la vie , » peut-il dire au prisonnier qu'on lui » livre, et tant que je te la conser» verai, son emploi doit m'apparte» nir ? Je te promets de te nourrir, » de te loger, de te vêtir ; je te trai» terai dans tes maladies ; tu auras » une femme et des enfants , et je enfin je soigne» les protégerai, » rai ta vieillesse que tu passeras » dans le repos. — En retour de ma » protection , de mes soins et de » mes bienfaits, j'exige de toi que, » tant que tes forces te le permet» tront, tu cultives la terre qui me

Les amours de Zemedare et Carina  

Auteur :Prevost de Sansac de Traversay / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Univer...

Les amours de Zemedare et Carina  

Auteur :Prevost de Sansac de Traversay / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Univer...

Profile for scduag
Advertisement