Page 165

(161) » serais indigne de l'honneur que vous » me Faites, si j'osais céder à votre » invitation obligeante. « — La conversation s'engagea entre M .Sainprale et Dérima, le curé et Zémédare y prirent aussi part. Tout intéressante qu'elle ait été je ne puis la rapporter en entier, je craindrais d'abuser de la patience du lecteur ; je me bornerai à lui faire connaître l'opinion de Dérima sur l'esclavage, sur l'affranchissement , et sur les hommes de couleurs libres. « Madame, dit Eugène Dérima , » mon bisaïeul eut le bonheur de sau» ver la vie de son maître dans un » combat, et cet acte de dévouement » lui valut son affranchissement de la » part du gouverneur de la colonie : » son maître ajouta à ce premier » bienfait, le don de ce domaine que » mon père m'a transmis. — J'ai été me

Les amours de Zemedare et Carina  

Auteur :Prevost de Sansac de Traversay / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Univer...

Les amours de Zemedare et Carina  

Auteur :Prevost de Sansac de Traversay / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Univer...

Profile for scduag
Advertisement